Delegation poker au scrum wine #14.1

30/01/2014

Atelier delegation poker du scrum wine #14.1, here I am !!! Les places étaient limitées, j’ai eu peur de ne pas pouvoir y assister !!! Ouf, j’ai pris place :

source Fabrice Aimetti http://www.meetup.com/frenchsug/events/159800562/
source Fabrice Aimetti http://www.meetup.com/frenchsug/events/159800562/

le jeu

Jeu célèbre de Jurgen Appelo de manager 3.0 : http://www.noop.nl/2011/03/delegation-poker-game-description.html

J’avais déjà joué plusieurs fois à ce jeu, mais il y a toujours eu du patouillage sur la compréhension des différents niveaux et des règles. Je retente encore l’expérience.

carte delegation poker fr
source http://javamind-fr.blogspot.fr/2013/03/agilegame-delegation-poker.html

Nous avons, à l’instar d’un planning poker, donner notre avis par une note de délégation allant de 1 (aucune délégation) à 7 (full délégation) par rapport à une situation donnée. En voici 2 exemples :

  • Je suis un responsable produit, je dois préparer le prochain backlog (contenu et priorité) : à quel point je délègue ?
  • Je suis directeur de projets, je dois prendre en charge l’entretien de suivi d’un ingénieur non investi et aux objectifs annuels non atteints  : à quel point je délègue cet entretien ?

Ensuite, les participants marquent les points du vote, sauf ceux qui ont donné la plus grande note s’ils sont la plus petite minorité. L’idée étant d’encourager le plus de délégation possible, c’est-à-dire tendre vers des équipes autogérées, mais pas trop loin (vers le chaos) trop vite. Si la note la plus élevée est en minorité, c’est-à-dire que le consensus sur ce niveau de délégation est loin d’être atteint.

Mes retours

Toujours à l’instar du planning poker, les discussions qui suivent le vote sont d’une grande richesse. La compréhension des situations par chacun avec son propre prisme a donné lieu, parfois à des notes très divergentes (exemple quel est le rôle d’un directeur de projets dans mon organisation quand je travaille dans une petite structure, une grosse DSI, une SSII…). Si l’exercice se fait dans le contexte d’une équipe, les différences de compréhensions seraient sûrement moindres, mais je ne mets pas ma main à couper que les notes ne divergent pas aussi !

A un moment du jeu, j’ai été interrogée sur une note de délégation totale sur la stratégie d’adoption de l’agilité. Cela m’a permis de défendre mon point de vue influencé par Dan Mezick avec son Open Agile Adoption (Cf. articles dédiés) où le management indique aux collaborateurs qu’il n’y a pas de choix, tout le monde passe à l’agilité; et dans le même temps ce sont les collaborateurs qui décident comment ils l’implémentent.

J’ai été parfois trompée par la compréhension fine des différents niveaux de délégation et cela me rappelle que je m’étais fait une version toute personnelle qui facilitait ma compréhension améliorée par les retours de mes camarades de jeu d’Agile Games France 2014.

une libre adaptation du delegation poker de Jurgen
une libre adaptation du delegation poker de Jurgen

la planche de cartes à imprimer cartes delegation poker en français v5

(si vous l’utilisez, je suis preneuse de vos feedbacks)

Je suis encline à l’utiliser à la place des supports de Jurgen. Par contre, à son élaboration, j’étais partie sur les prises de décision et pas les actions (comme la tenue d’un entretien).

Dans tous les cas, le jeu est vraiment intéressant comme support de communication (nous avons un référentiel commun de niveaux de délégation avec une progression) qui permet d’être précis et explicite sur ce dialogue entre une équipe et un manager. J’apprécie la possibilité donnée à l’équipe de demander et d’obtenir plus de responsabilité autrement qu’en mode putsch. De même un manager peut aussi proposer plus de délégation et ainsi communiquer à l’équipe qu’il lui fait confiance alors même que l’équipe ne le soupçonnait. Bref, on évite les non-dits et les suppositions.

Pour aller plus loin, Jurgen Appelo propose l’utilisation d’un delegation board où sont exposés les niveaux de délégation sur des items précis : « un management visuel sur le management » en somme.

Delegation board : http://www.ontheagilepath.net/2013/09/delegation-poker-and-delegation-board.html

Irène Doan

 

Liens :

2 réflexions sur « Delegation poker au scrum wine #14.1 »

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.