Culture hacking de Dan Mezick en réponses

27/09/2013

Suite de mon précédent article Culture hacking en questions

J’ai eu la chance d’assister hier après-midi à un atelier animé par Dan Mezick (son site) organisé par Oana Juncu et Pablo Pernot (leur site commun), à la Mutinerie (son site) sur le « culture hacking » et j’ai très envie de partager avec vous ce que j’ai pu apprendre.

Tout d’abord, un GRAND MERCI à Roberta et Dan Mezick pour leur générosité et leur accessibilité, à Oana Juncu et Pablo Pernot pour l’opportunité de cet évènement et aux participants pour les échanges convivaux et enrichissants.

le culture hacking

bottom-up

Quand je pensais hacking, je pensais à des choses illégales justifiée par un dessein plus grand : en gros, la fin justifie les moyens. Mais après échanges avec Dan, je comprends sa vision du hacking comme étant changer des choses sans demander la permission mais dans un cadre où vous avez l’autorisation d’agir. Un exemple concret de culture hacking : adopter de nouveaux formats de réunion plus efficaces, avec l’idée que l’espace temps d’une réunion est une expérience de micro-culture qui participe au changement de culture de l’organisation. Plus pragmatique que pirate, je vous renvoie vers le livre de Dan « culture game« .

top-down

Le framework que nous propose Dan : L’Open Agile Adoption qui utilise, entre autre, la puissance du format Open Space pour obtenir l’engagement des personnes plus fort et durable. Pour plus de détails je vous renvoie à ce site : OAA. Et c’est très bien expliqué dans un fascicule OAA que nous a donné Dan.

lessons learnt :

– l’OAA et ses étapes. Son inspiration du livre SPIRIT du créateur des open spaces, Harrisson Owen (que je dois lire, maintenant…)
– J’étais persuadée de la valeur du story-telling au niveau de l’individu (c’est devenu clairement pour moi un base du coaching) et des équipes, mais je n’avais pas vu son importance au niveau de l’organisation le story-telling fait partie intégrante de l’OAA et les leaders ont leur rôle à jouer ici !
– je reformulerai à la manière du manifeste, un des principes essentiels de l’OAA : invitation over mandate. Une fois énoncé, c’est une évidence mais je n’avais pas clairement cela en tête. Le changement intervient lorsqu’une personne est engagée et elle ne peut l’être qu’invitée et pas forcée. Ainsi Dan insiste sur le fait qu’on ne peut qu’inviter les personnes et de ce fait, par exemple, leur présence aux open spaces est FACULTATIVE : vient qui veut et ceux qui viennent sont les bonnes personnes, prêtes à la transition.
* un point de vue éclairant sur l’aspect optionnel comme étant un élément fondamental du JEU :
une transition qui marche est-ce un jeu bien formé ??? Je pense que cet item vaut un article à part entière… Une des références employées par Dan : Jane McGonigal dont je suis fan…
* le terme d’invitation me fait penser à la métaphore proposée par Géry DERBIER au dernier agile france 2013 qui plutôt que l’image du servant leader propose celle de l’hôte (il nous cite l’origine de la métaphore : Mark McKerkow), celui qui reçoit, rassemble des invités et met en place les conditions propices pour ce qu’il se passe quelque chose d’alchimique. En tant qu’invité, on veut se sentir « désiré » mais pas obligé de venir…

ma photo de la fin

Une de mes photos fétiches qui, je trouve, illustre bien l’atelier de Dan Mezick :

Opération SNCF : des pianos disponibles en libre service dans les gares avec une pancarte "A vous de jouer"
Photo prise en rentrant d’une « coach retreat », j’avais fait le trajet retour avec Oana Juncu (à l’origine de cet évènement français) qui m’avait ravie par sa conversation érudite et passionnante

Irène Doan

 

principales références :

Lien ajouté a posteriori :

Retour d’expérience concret publié par Pablo Pernot

3 réflexions sur « Culture hacking de Dan Mezick en réponses »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.